DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La difficile procédure d'impeachment

Vous lisez:

La difficile procédure d'impeachment

La difficile procédure d'impeachment
Taille du texte Aa Aa

La procédure de destitution du président américain se déroule au Congrès en deux phases : d'abord vote à la majorité simple à la Chambre des représentants puis un vote au Sénat où la condamnation éventuelle du président doit être validée à la majorité des deux tiers.

Dans l'histoire des États-Unis, la procédure d'impeachment a été lancée à trois reprises sans jamais aller à son terme.

En 1868 Andrew Johnson, échappe à une voix près à la destitution. En décembre 1998 George Clinton est accusé de parjure, la Chambre vote pour sa destitution, mais un mois plus tard l'impeachment est bloqué au Sénat.

Quant à Richard Nixon en 1974, après le scandale du Watergate il met fin lui-même la procédure de destitution en présentant sa démission.

Dans tous les cas, la procédure dépend entièrement de la couleur du Congrès qui est aujourd'hui républicain et favorable à Donald Trump.

En novembre prochain, les élections de mi-mandats pourraient rebattre les cartes et relancer le scénario d'une destitution