EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Ingérence russe : la mise en garde de Bolton

 Ingérence russe : la mise en garde de Bolton
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le conseiller à la sécurité nationale du président américain John Bolton a déclaré à son homologue russe que les États-Unis ne toléreront aucune "ingérence" de Moscou dans les élections de mi-mandat.

PUBLICITÉ

Washington met en garde Moscou contre toute ingérence dans les élections de mi-mandats qui auront lieu en novembre aux États-Unis.

C'est le message qu'a fait passer le conseiller à sécurité nationale du président américain John Bolton à son homologue russe Nikolaï Patrouchev.

Les deux hommes se sont rencontrés à Genève.

John Bolton, conseiller en sécurité nationale du président américain : "J'ai dit clairement que nous ne tolérerions aucune ingérence en 2018 et que nous étions prêts à prendre les mesures nécessaires pour empêcher que cela ne se produise."

De son côté, Nikolaï Patrouchev a regretté qu'aucune déclaration conjointe n'ai pu être signée en raison, selon lui, du refus américain d'élargir au-delà de la lutte contre le terrorisme la coopération entre leurs deux pays.

John Bolton dit par ailleurs avoir évoqué la question d'un retrait progressif de la présence iranienne en Syrie, un dossier que le conseiller du président américain a déjà discuté cette semaine lors de sa visite à Jérusalem.

Selon John Bolton, l'objectif des États-Unis est d'obtenir le retrait complet des forces iraniennes de Syrie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russiagate : une "synergie politique" entre Trump et Moscou ?

L'Ukraine, "terrain de jeu" des tensions entre Moscou et Washington

Des missiles russes tuent 7 personnes en Ukraine