Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russiagate : une "synergie politique" entre Trump et Moscou ?

Russiagate : une "synergie politique" entre Trump et Moscou ?
Tous droits réservés
رویترز
Taille du texte Aa Aa

Le feuilleton du Russiagate se poursuit. Alors qu'on attend toujours le rapport final du procureur Robert Mueller, ce dernier a publié de nouveaux documents sur la coopération de deux anciens collaborateurs de Donald Trump, durant la dernière campagne présidentielle américaine.

Son ancien avocat Michael Cohen et son ex chef de campagne Paul Manafort sont dans le collimateur, eux qui ont d'ores et déjà plaidé coupables dans cette enquête sur l'ingérence russe durant la campagne présidentielle aux Etats-Unis.

Dans ces mémos publiés par le procureur, on apprend notamment que Moscou a contacté l'équipe de campagne du candidat républicain dès septembre 2015, pour lui proposer une "synergie politique".

Michael Cohen aurait d'ailleurs établi des contacts avant même que Donald Trump ne soit officiellement candidat. Il aurait même été question d'une éventuelle rencontre avec Vladimir Poutine, qui n'a finalement pas eu lieu.

L'avocat a également reconnu avoir eu des discussions au sujet d'un projet immobilier à Moscou, des discussions qui auraient duré jusqu'à juin 2016.

Le procureur Mueller a aussi détaillé les mensonges de Paul Manafort, alors directeur de campagne. Il aurait notamment menti sur ses contact avec un homme d'affaires russes, soupçonné de travailler pour les renseignements de son pays.

Alors que l'étau se resserre autour du président américain, qui nie toute implication, celui ci préfère encore faire la sourde oreille.