DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trappes : la piste terroriste écartée

Vous lisez:

Trappes : la piste terroriste écartée

Trappes : la piste terroriste écartée
Taille du texte Aa Aa

La ville de Trappes en banlieue parisienne a été le théâtre ce jeudi matin d'une attaque au couteau. Un homme a tué sa sœur et sa mère et a blessé une autre personne grièvement... , l'assaillant a succombé à ses blessures après avoir été maîtrisé. Située à l'ouest de la capitale française, Trappes est une ville pauvre au milieu du riche département des Yvelines. La moitié de ses 30.000 habitants a moins de 25 ans, le taux de chômage y approche les 20%. Le ministre de l'intérieur Gérard Collomb s'est rendu sur place après l'attaque... confirmant que la piste terroriste était écartée.

"Aujourd’hui, on a plutôt quelqu’un avec un problème psychiatrique important qui était fiché au FSPRT connu pour des faits d’apologie du terrorisme donc c’était plutôt pour un côté de déséquilibre plutôt qu’un engagé qui répondait aux ordres et aux consignes d’organisations terroristes et de Daesh en particulier", a déclaré Gérard Collomb.

Pourtant l'organisation Etat Islamique a rapidement revendiqué l'attaque par le biais de son agence de propagande, mais cela pourrait être par simple opportunisme. Sur place, les rues alentours étaient bloquées par les forces de l'ordre, Une camionnette de déminage était déployée, et un hélicoptère survolait la zone.