DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Pérou restreint l'entrée des migrants vénézuéliens

Vous lisez:

Le Pérou restreint l'entrée des migrants vénézuéliens

Le Pérou restreint l'entrée des migrants vénézuéliens
Taille du texte Aa Aa

Le Pérou exige des Vénézuéliens qu'ils présentent désormais un passeport et non plus une simple carte d'identité pour passer la frontière.

La mesure vise a réduire l'afflux des migrants qui arrivent chaque chaque jour du Venezuela où obtenir un passeport est devenu un parcours du combattant, comme en témoignent ceux qui ont la chance d'en posséder un.

Ricardo Morales, 24 ans, migrant vénézuélien détenteur d'un passeport : "Moi ça va, mais avec ce problème des passeports, je m'inquiète pour mes compatriotes : obtenir un passeport, c'est difficile dans notre pays"

Selon les Nations unies, plus d'un million six cent mille Vénézuéliens ont fui leur pays depuis 2015.

À lui seul, le Pérou s'attend a accueillir 100 mille réfugiés vénézuéliens dans les prochaines semaines, ce qui portera leur total à 500 000 dans le pays.

Le sentiment antimigrant progresse au sein de la société péruvienne et les restrictions d'accès au territoire bénéficient du soutien d'une partie de la population.