DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Les excuses, ce n'est pas suffisant"

Vous lisez:

"Les excuses, ce n'est pas suffisant"

"Les excuses, ce n'est pas suffisant"
Taille du texte Aa Aa

Cinq mille victimes d'abus de l'Eglise et leur sympathisants ont manifesté à Dublin au moment où le pape François prononçait la messe de clôture de son voyage et demandait à nouveau "pardon" aux victimes.

Les excuses du souverain pontife n'ont pas convaincu les manifestants.

"Ses excuses étaient creuses. A la lumière de ce qu'il a dit aujourd'hui, je crois qu'il n'en savait pas beaucoup sur les cardinaux responsables des abus", regrette une manifestante nommée Elaine Murphy.

"Les excuses, ce n'est pas suffisant, il faut rendre des comptes, certaines personnes doivent répondre aux questions, il doivent être tenus responsables de leurs actes", déclare Maggie Lawler, qui a elle aussi manifesté.

Une autre manifestation contre les victimes d'abus de l'Église s'est tenu, à Tuam, dans le nord-ouest de l'Irlande. Les manifestants ont marché vers le foyer St Mary des sœurs du Bon Secours qui hébergeait des filles mères et où sont mort plusieurs centaines d'enfants et de nouveaux nés.

Des survivants ont allumé des bougies autour de chaussure d'enfant pour saluer leur mémoire.