DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le pape a rencontré des victimes de l'Église en Irlande

Vous lisez:

Le pape a rencontré des victimes de l'Église en Irlande

Le pape a rencontré des victimes de l'Église en Irlande
Taille du texte Aa Aa

Il est l’une des victimes de l’Eglise catholique en Irlande, un enfant né hors-mariage et ôté à ses parents, dès sa naissance, par des religieuses : Paul Redmond a rencontré le pape ce samedi.

"Nous attendons des excuses sans réserve et nous en avons certes reçues aujourd'hui du pape, mais la question c’est de savoir si cela va aboutir sur des excuses officielles de l'Église, si cela va déboucher sur des actions concrètes, c'est ce qui compte vraiment pour nous".

Une rencontre que Paul Redmond a qualifiée de « cordiale et de polie », et où le pape n’a pas caché son exaspération face aux scandales en lien avec l’Eglise.

"Une chose qui nous a vraiment surpris, c'est lorsqu'il a évoqué ces affaires de corruption et de mensonges à Rome. Il a littéralement appelé ces gens du ‘’fumier’ et même son traducteur a été un peu choqué, quitte à demander au pape de clarifier. François a fait quelques gestes de la main et a dit : "du fumier, c’est de la pourriture que l’on retrouve dans les toilettes".

Si l’Irlande reste un pays très catholique, l’Eglise rencontre un net recul dans la société irlandaise, à cause des multiples affaires auxquelles elle est liée.

"En ce qui concerne l’avenir, je suis sûr qu’il dira aux mères irlandaises à qui on a volé les enfants, que ce n’est pas un péché d’aller à leur rencontre. Ce geste, signifierait beaucoup pour un grand nombre de personnes et m’apporte un peu d’espoir aujourd’hui".