EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Le Chili restreint l'accès à l'Île de Pâques

Le Chili restreint l'accès à l'Île de Pâques
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

À quelques semaines du début de la saison touristique dans l'hémisphère sud, Santiago a instauré un accès limité à l'île des statues Moaï.

PUBLICITÉ

Prenez-vous vos précautions si vous comptez profiter du printemps austral pour visiter l'Île de Pâques, car le Chili a mis en place une série de mesures pour en limiter l'accès et vous pourriez trouver porte close.

L'Île aux célèbres statues Moaï perdue au l'Océan Pacifique est visitée chaque année par 116 000 touristes.

Pour obtenir un sésame, les touristes doivent désormais présenter des billets allers-retours, une réservation d'hôtel ou l'invitation d'un natif et prévoir un séjour de moins de 30 jours.

Cela dit, en principe, un mois devrait largement suffire à visiter ce confetti d'à peine 168 kilomètres carrés.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Tourisme de masse en Espagne : les îles Baléares happées vers le fond ?

Face l'hypertourisme, la ville d'Athènes réfléchit à des solutions plus durables

Le secteur hôtelier parisien fait grise mine à l'approche des Jeux Olympiques