EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Un responsable djihadiste et deux civils tués au Mali

Un responsable djihadiste et deux civils tués au Mali
Tous droits réservés 
Par Anne-Lise Fantino
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une enquête est en cours pour déterminer comment des civils ont pu être atteints par la frappe menée ce dimanche, a fait savoir l'armée française.

PUBLICITÉ

Au Mali, une frappe de l'armée française a tué un responsable jihadiste et deux civils ce dimanche, a indiqué l'Etat-major à Paris.

Une opération menée dans la région de Ménaka, au nord du pays. à la frontière avec le Niger.

Ce sont les commandos déployés au sol qui auraient constaté la mort de Mohamed Ag Almouner, l'un des principaux responsables du groupe Etat islamique au Grand Sahara.

Un membre de sa garde rapprochée aurait aussi été tué dans le campement isolé où ils se trouvaient, à 50 kilomètres au sud-ouest de la ville.

Deux civils, une femme et un adolescent, ont également trouvé la mort dans cette opération, et deux autres civils auraient été blessés, selon l'armée française, qui précise qu'une enquête est en cours pour déterminer "comment des civils ont été atteints lors de cette frappe".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Niger : les premiers ressortissants européens évacués arrivent à Paris et à Rome

Exécutions, tortures et pillages : les mercenaires russes de Wagner accusés d'exactions en Afrique

Sous pression de Bamako, l'ONU sonne le glas de sa mission au Mali