DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Macron sur Hulot : "Je respecte sa liberté"

Vous lisez:

Macron sur Hulot : "Je respecte sa liberté"

Macron sur Hulot : "Je respecte sa liberté"
Taille du texte Aa Aa

Le ministre français de l'Ecologie Nicolas Hulot a annoncé qu'il quittait le gouvernement, une annonce surprise faite ce mardi matin sur France Inter après avoir fait la liste des limites de son action, qui a pris de court le président et le gouvernement.

"Je ne veux plus me mentir. Je ne veux pas donner l'illusion que ma présence au gouvernement signifie qu'on est à la hauteur dans ces enjeux. Donc je prends la décision de quitter le gouvernement", a déclaré le ministre, la gorge serrée, sur la radio publique française.

Emmanuel Macron, qui n'avait pas été prévenu, a réagi depuis le Danemark, où il effectue une visite officielle.

"Si j'ai fait appel à Nicolas Hulot il y a 15 mois, c'est parce qu'il est entre autres un homme libre et donc je respecte sa liberté", a déclaré le président en assurant qu'en "15 mois, ce gouvernement a fait plus que n'importe quel autre" sur le sujet de l'environnement.

"Je souhaite toujours pouvoir compter sur son engagement, sous une autre forme, là où il sera", a-t-il conclu.

Autre réaction à chaud, celle du Premier ministre Edouard Philippe, devant le syndicat patronal MEDEF : "Je crois que, ensemble, nous avons réalisé des avancées : sur le plan climat, sur la biodiversité, sur la prise en compte de l'impact d'un certain nombre de produits (...) Je ne regrette rien de ce que nous avons fait ensemble".

Le chef du gouvernement a annoncé mardi qu'il ferait "des propositions" dans les "jours qui viennent" à Emmanuel Macron "s'agissant de la composition du gouvernement".

Ancien militant et journaliste, Nicolas Hulot avait été nommé ministre en mai 2017. Il était écouté par les présidents successifs depuis plus d'une décennie et avait renoncé à la présidentielle un an plus tôt.