DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : grosse frayeur pour les passagers d'un ferry

Vous lisez :

Grèce : grosse frayeur pour les passagers d'un ferry

Grèce : grosse frayeur pour les passagers d'un ferry
Taille du texte Aa Aa

Retour à la case départ pour les quelque mille occupants d'un ferry grec. Alors qu'ils étaient en route par Hania, en Crète, un incendie s'est déclenché en pleine nuit dans le parking du navire. L'Eleftherios Venizelos a dû rebrousser chemin vers le port du Pirée, escorté par des navires des gardes-côtes et des remorqueurs. Et c'est sains et saufs que les 875 passagers et 141 membres d'équipage ont débarqué au petit matin, soulagés mais exténués après avoir vécu des heures d'angoisse. Des passagers racontent :

" La situation à bord du bateau était chaotique, raconte Alexia Panagiotopoulou. La fumée allait-elle nous asphyxier ? Allait-on nous donner des gilets de sauvetage ? Allait-on nous faire monter dans les canots de sauvetage ? C'était l'incertitude. On ne savait pas ce qui allait se passer, alors on a prié et finalement nous sommes arrivés jusqu'ici. "

" Nous étions dans nos cabines en train de dormir, témoigne Panagiotis Zeregoulas. Ils ont frappé à la porte et nous ont dit de monter sur le pont. Ils nous ont dit que le feu était contenu mais il y avait beaucoup de fumée. "

Si une évacuation en pleine mer a été évitée, c'est parce que l'incendie a pu être maîtrisé à l'aide d'extincteurs. Une enquête devra déterminer s'il est bien accidentel et s'il est parti d'un camion comme semblent l'indiquer les premiers éléments.