EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Réfugiés vénézuéliens : le Brésil déploie son armée

Réfugiés vénézuéliens : le Brésil déploie son armée
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, EFE
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Brésil va déployer 3200 soldats à sa frontière avec le Venezuela jusqu'au 12 septembre prochain "afin de garantir la sécurité des citoyens brésiliens mais aussi des immigrants vénézuéliens qui fuient leur pays".

PUBLICITÉ

Face à l'afflux de Vénézuéliens qui quittent leur pays, le Brésil va déployer 3200 soldats à sa frontière avec le Venezuela jusqu'au 12 septembre prochain.

Selon le président brésilien Michel Temer, ces militaires auront la charge d'assurer "la sécurité des citoyens brésiliens mais aussi des immigrants vénézuéliens qui fuient leur pays".

L'idée de limiter le nombre d'entrées quotidiennes évoquée par le président lui-même a finalement été abandonnée.

Selon les Nations unies, sur les 2,3 millions de Vénézuéliens vivant à l'étranger pour une population totale de 30,6 millions de personnes, plus de 1,6 million sont partis depuis 2015. Quelque 90% d'entre eux se sont réfugiés dans les pays de la région.

Le président Temer a décrété cet envoi de soldats une dizaine de jours après une explosion de colère contre les migrants dans la localité frontalière de Pacaraima, où une foule d'habitants a chassé des centaines de Vénézuéliens et brûlé leurs biens.

Pour faire baisser la pression migratoire à la frontière, le gouvernement brésilien a décidé de déplacer une partie des réfugiés vénézuéliens vers les grandes villes du pays dont Sao Paulo.

Avec agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Brésil veut répartir les migrants vénézuéliens

Brésil : accalmie à la frontière vénézuélienne

Mobilisation au Brésil contre un projet de loi qui durcit les règles de l'avortement