DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En diffusant du foot, la chaîne L'Equipe veut jouer dans la cour des grands

Vous lisez:

En diffusant du foot, la chaîne L'Equipe veut jouer dans la cour des grands

Siège du journal L'Equipe à Boulogne-Billancourt, le 27 novembre 2017
@ Copyright :
Martin BUREAU
Taille du texte Aa Aa

La chaîne L'Equipe va commencer cette saison à diffuser pour la première fois des matchs de football, dont la toute nouvelle Ligue des nations, une petite révolution grâce à laquelle elle espère changer de dimension, en attirant plus de téléspectateurs et d'annonceurs.

"Nous sortons d'une saison très positive et nous commençons cette nouvelle saison sur les chapeaux de roue, avec de très forts enjeux", a expliqué à l'AFP Arnaud de Courcelles, son directeur.

Connue des amateurs de foot comme une chaîne largement spécialisée sur les commentaires, l'analyse et le "débrief" des matchs de foot, L'Equipe a décidé de s'offrir des compétitions en devenant diffuseur de matchs de la Ligue des nations, nouvelle compétition lancée par l'UEFA et qui débute le 6 septembre.

"Cela va être un accélérateur, en termes d'audience et de commercialisation (d'écrans publicitaires, ndlr), et cela va changer l'image de la chaîne", vue jusqu'ici comme une chaîne dédiée à des "petits sports" et qui sera désormais associée à des matchs de haut niveau, assure le responsable.

L'Equipe a en outre acquis les droits de rediffusion de matchs de l'Equipe de France, à partir de minuit le soir même, puis le lendemain à 16H00, et négocié un accès privilégié à Didier Deschamps et ses joueurs.

L'Equipe (ex-Equipe TV puis Equipe 21), diffusée gratuitement sur la TNT, avait déjà fortement accru son audience ces dernières années, passée de 0,5% en 2015 à 1,1% en 2017, soit une hausse de 83%.

"En 2018 on a l'objectif d'être au-dessus, autour de 1,2 ou 1,25%", avance M. de Courcelles.

De nouveaux consultants sont titularisés ou rejoignent la chaîne en cette rentrée, dont Paul Le Guen et Jérôme Alonzo pour la Ligue des nations, et Alain Giresse pour l'Equipe du Soir lors des matchs des Bleus.

Cette acquisition de droits de diffusion dans le foot, d'un montant non communiqué, s'est effectuée à coût de grille inchangé pour la chaîne, assure le directeur. L'Equipe a divisé par deux ses pertes, qui s'élevaient à 15 millions d'euros il y a 3 ans, et vise l'équilibre "dans les 3 ans", selon le dirigeant.

Autre grande nouveauté, la chaîne ajoute la boxe féminine à ses disciplines fétiches grâce à un contrat avec Estelle Mossely, dont elle a acquis les droits des combats en exclusivité jusqu'à fin 2020.

Enfin, si elle continue de miser sur les autres sports comme le biathlon, le cyclisme, le judo ou le volley, elle va également s'étoffer dans les reportages, avec deux nouveaux numéros de L'Equipe enquête d'ici la fin de l'année, et lance deux nouveaux magazines pour diversifier ses programmes, confiés à Thomas Hugues et Pierre-Louis Basse.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.