USA : Trump coupe l'aide aux réfugiés palestiniens

USA : Trump coupe l'aide aux réfugiés palestiniens
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Donald Trump met sa menace à exécution. Les Etats-Unis ne financeront plus l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA). Washington, le plus grand contributeur de l'agence, dénonce des "activités biaisées".

PUBLICITÉ

C'est une assistance vitale aux Palestiniens qui va être tronquée.

Les Etats-Unis ne financeront plus l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens, une opération qu'ils jugent "biaisée".

L'administration Trump accuse en effet l'UNRWA d'augmenter "sans fin et de manière exponentielle" le nombre de Palestiniens éligibles au statut de réfugié.

Une décision condamnée par l'autorité palestinienne et l'agence onusienne qui appelle les autres pays à combler le déficit.

Washington avait déjà réduit sa contribution en 2018, passant de 350 à 60 millions de dollars.

Cette agence de l'ONU assiste plus de trois millions de Palestiniens sur les cinq millions enregistrés comme réfugiés.

Elle a besoin de 200 millions de dollars d'ici la fin de l'année pour remplir sa mission et financer ses écoles et centres de santé.

Cette annonce intervient une semaine après la décision américaine d'annuler plus de 200 millions de dollars d'aide bilatérale aux Palestiniens. Un retrait qui a déjà des conséquences sur les écoles des camps de réfugiés.

avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les Palestiniens privés de l'aide financière américaine

Bande de Gaza : des discussions “positives” en vue d’une trêve

Gaza : le Conseil de sécurité de l'ONU "exige" une aide humanitaire "à grande échelle"