DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Belgique va-t-elle extrader le rappeur espagnol Valtónyc?

Vous lisez:

La Belgique va-t-elle extrader le rappeur espagnol Valtónyc?

La Belgique va-t-elle extrader le rappeur espagnol Valtónyc?
Taille du texte Aa Aa

La justice belge décidera finalement le 17 septembre de l'extradition ou non du rappeur espagnol Valtónyc. A l'issue de sa comparution lundi devant le tribunal de Gand, l'artiste ne cachait pas son optimisme sur les suites de la procédure.

Le rappeur Valtónyc

"Je suis satisfait parce que le procureur ne veut pas considérer les accusations de terrorisme", explique-t-il. Toutefois le chanteur regrette l’usage excessif du mot terrorisme par les autorités espagnoles utilisé "comme un prétexte pour poursuivre des dissidents". Valtónyc, de son vrai nom Josep Miquel Arenas, est aussi poursuivi pour insulte contre la famille royale espagnole et pour des menaces de mort.

Simon Bekaert l'avocat de Valtónyc

Pour son avocat ces accusations n'ont pas lieu d'être. "Il n'est pas question de menace car il s'agit de rap, c'est comme les graffitis, il ne faut pas les prendre à la lettre", souligne Simon Bekaert. Les juges se donnent plus de temps pour analyser l'ensemble des chansons du rappeur pour déterminer si ces morceaux peuvent constituer un crime. L’artiste veut faire de son cas un précédent en matière de liberté d'expression, c'est la raison pour laquelle il se dit prêt à soumettre son cas devant la Cour européenne des droits de l'Homme à Strasbourg s'il devait être extradé.