DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sommet intercoréen : Pyongyang fait des promesses

Sommet intercoréen : Pyongyang fait des promesses
Taille du texte Aa Aa

Le président sud-coréen ne rentrera pas les mains vides de sa visite officielle dans le Nord. Pyongyang fermera bien « de façon permanente » son site d’essai de missiles de Tongchang-ri, a annoncé mercredi Moon Jae-In, en marge du troisième sommet intercoréen. Le président du Sud se félicite de cette avancée.

"La Corée du Sud et la Corée du Nord ont accepté pour la première fois un plan de dénucléarisation. C'est un résultat très significatif. Le Nord a décidé d'abolir définitivement le site de Tongchang-ri, avec la participation d'experts des pays concernés", a-t-il déclaré.

Pyongyang pourrait même, condamner son site nucléaire de Yongbyon, qui abriterait l’unique réacteur du pays. Mais pour cela, la Corée du Nord attend des garanties similaires de la part des États-Unis.

Autre annonce majeure : une visite officielle de Kim Jong-Un à Séoul : elle pourrait se dérouler avant la fin de l’année, sauf en cas de « circonstances particulières », a clarifié la présidence sud-coréenne.

Après sa rencontre avec Donald Trump en juin, Kim Jong-Un marquerait une nouvelle fois l’histoire : il s’agirait de la première visite d’un leader nord-coréen dans le sud, depuis la fin de la guerre de Corée, en 1953.