EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

La ville de Medellín ferme le musée Pablo Escobar

La ville de Medellín ferme le musée Pablo Escobar
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

D'anciennes voitures et motos du trafiquant y étaient exposées. L'attraction était incluse dans les "narco-tours" prisés des touristes.

PUBLICITÉ

En Colombie, un musée dédié à Pablo Escobar a été fermé par la municipalité de Medellín. Géré par le frère de l'ex-baron de la drogue, il ne disposait pas des autorisations légales, disent les autorités.

D'anciennes voitures et motos du trafiquant y étaient exposées ainsi qu'une fausse cloison derrière laquelle il se dissimulait. L'attraction était incluse dans les "narco-tours" prisés des touristes étrangers.

"J'aimerais que lorsque les gens viennent dans notre ville et dans notre pays, ce ne soit pas pour défendre le crime et remplir d'argent les poches de ceux qui ont le plus fait souffrir la ville et le pays", a déclaré Federico Gutierrez, le maire de Medellín.

Roberto Escobar alias "El Osito", le frère de Pablo Escobar, a annoncé qu'il comptait rouvrir le site une fois les autorisations obtenues.

Magnat de la cocaïne, Pablo Escobar fût un temps l'homme des plus riches au monde. Il a été tué par la police en 1993 après une traque de plusieurs années qui a inspiré la série Netflix Narcos.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne : un "narco-sub" supposé intercepté par la police

Ouverture du musée Banksy à New York

Espagne : saisie record d'une drogue de synthèse appartenant à un cartel mexicain