EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Inde : alerte aux pesticides mortels

Inde : alerte aux pesticides mortels
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des produits chimiques interdits en Europe mais exportés en Inde sont suspectés d'être à l'origine d'une vague d'intoxications mortelles

PUBLICITÉ

Alerte aux insecticides mortels. L'ONG Public Eye a demandé aux autorités suisses d'interdire les exportations d'un puissant pesticide suspecté d'être à l'origine d'une vague d'intoxication à l'ouest de l'Inde.

Il y a un an des fonctionnaires de l'Etat du Maharashtra (ouest) ont indiqué que 20 travailleurs agricoles étaient morts et des centaines d'autres hospitalisés après avoir été intoxiqués en épandant des pesticides produit par l'entreprise Syngenta.

Purushattam Khadse, agriculteur: "Mes yeux ont commencé à me brûler et ils sont devenus rouges. Je suis aller voir le docteur et il m'a dit que je souffrais à cause de la poudre que je répandais dans les champs".

Public Eye rappelle que l'insecticide vendu en Inde et produit en Suisse est interdit à la vente dans l'union européenne en raison de ses effets néfastes pour la santé et l'environnement.

Mais Syngenta se défend : l'entreprise agrochimique (aujourd'hui propriété d'un groupe chinois) affirme qu'il n'existe aucune preuve permettant d'affirmer que son insecticide soit responsable des intoxications.

L'ONG s'est néanmoins rendue cet été dans l'Etat du Maharashtra afin de rencontrer des survivants et des familles de victimes. Selon Public Eye de nouveaux cas d'intoxication aurait également eu lieu en 208.

Avec Agence

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pékin froissé par la visite de parlementaires américains au Dalaï-lama

Près d'un milliard d'électeurs appelés aux urnes en aux urnes en Inde

En Inde, la colère des agriculteurs réprimée par des gaz lacrymogènes