DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: les New York Knicks et Joakim Noah finalisent leur divorce

Vous lisez:

NBA: les New York Knicks et Joakim Noah finalisent leur divorce

Le joueur des New York Knicks lors d'un match à Chicago le 27 décembre 2017
@ Copyright :
JONATHAN DANIEL
Taille du texte Aa Aa

Les New York Knicks sont en train de finaliser leur divorce avec leur pivot franco-américain Joakim Noah qui sera libéré très prochainement de son contrat, rapporte dimanche la presse américaine.

Selon le site internet spécialisé The Athletic, "Joakim Noah et les Knicks se sont rapprochés d'un accord sous la forme d'un +Waive and stretch+", une libération avec paiement d'une grande partie du salaire qu'il devait encore percevoir jusqu'au terme de son contrat en 2020, soit 37 millions de dollars (31,4 M EUR).

Noah, meilleur défenseur de NBA à l'issue de la saison 2013-14, ne participera pas à la reprise officielle de l'entraînement ni au media day, la traditionnelle journée consacrée à la presse pour toutes les équipes NBA, programmée lundi.

Arrivé en 2016 à New York, la ville où il a grandi, Noah ne s'est jamais imposé sous le maillot des Knicks et doit trouver une nouvelle équipe pour rebondir après deux dernières saisons désastreuses.

Blessé à un genou en février 2017, puis suspendu pour dopage le mois suivant et enfin exclu de l'équipe en janvier 2018 après une altercation avec Jeff Hornacek, l'entraîneur des Knicks jusqu'en juin dernier, Noah n'a disputé que 53 matches sous le maillot des Knicks.

Son impact a été limité avec 4,6 points et 7,9 rebonds par match.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.