DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le budget italien tend les relations avec Bruxelles

Le budget italien tend les relations avec Bruxelles
Taille du texte Aa Aa

L'Italie va présenter son projet de budget. A quoi s'attendre et que peut faire l'UE ? Eléments de réponse avec Elena Cavallone, correspondante d'Euronews à Bruxelles.

"Aujourd’hui, le gouvernement italien doit présenter un premier document censé fixer les objectifs budgétaires et économiques.

Cela donnera des précisions importantes sur la croissance du PIB, les dépenses publiques, la dette et le déficit. Concrètement, combien le gouvernement veut dépenser et combien il récupérera.

Pourquoi ce document concerne Bruxelles ? Car l'Italie comme tous les pays membres de l'Union européenne doit respecter un certains nombres de règles en ce qui concerne la loi budgétaire nationale. L'une d'elles est que le déficit ne peut être supérieur à 3% du PIB.

Mais en raison de son importante dette publique, la Commission veut que l'Italie contienne le déficit à 1,6% et au maximum à 2%. Il y a désormais une bataille en cours entre les leaders de la coalition italienne et le ministre des Finances qui voudrait respecter 1,6% de déficit car davantage que cela signifierait que la dette serait insoutenable.

A l'opposé, la Ligue et le Mouvement cinq étoiles voudrait dépenser plus et aller au delà des 2% de manière à financer leurs promesses de campagne : le revenu de citoyenneté et la flat taxe.

_Les rumeurs disent que l'idée de rester en dessous des 2% devrait l'emporter. Mais l'Italie a la deuxième dette la plus élevée de la zone Euro et dépenser davantage mettrait le système économique en danger. _

_Néanmoins, la Commission européenne aura du temps d'ici le 15 octobre pour donner son opinion sur le projet de budget donné par l'Italie. Si l’Italie ne respecte pas les règles, s'engagera alors une bataille politique entre l'Italie et Bruxelles". _