DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO-2018: sanction provisoire levée pour une bobeuse russe positive à Pyeongchang

Vous lisez:

JO-2018: sanction provisoire levée pour une bobeuse russe positive à Pyeongchang

JO-2018: sanction provisoire levée pour une bobeuse russe positive à Pyeongchang
Taille du texte Aa Aa

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annoncé lundi avoir levé la sanction provisoire touchant la bobeuse russe Nadezhda Sergeeva, dont le contrôle positif aux derniers JO d'hiver de Pyeongchang pourrait résulter d'une contamination involontaire.

Nadezhda Sergeeva, 12e de l'épreuve de bob à deux, avait été contrôlée positive à la trimetazidine, classée parmi les modulateurs hormonaux et métaboliques dans la liste des interdictions de l'Agence mondiale antidopage (AMA). Ce produit est normalement prescrit pour prévenir les angines de poitrine ou les baisses d'acuité visuelle.

Avec un curleur contrôlé positif au meldonium, il s'agissait d'un des deux cas positifs parmi les 168 sportifs russes triés sur le volet pour participer aux JO, sans drapeau ni hymne, après le scandale de dopage institutionnel révélé dans ce pays. Ces deux cas avaient une nouvelle fois jeté le doute sur la Russie.

Contrôlée hors compétition, le 18 février, Nadezhda Sergeeva avait accepté une suspension provisoire le 24 février, ce qui ne l'empêchait pas de contester cette mesure.

"Le 5 octobre 2018, la suspension provisoire a été levée par le TAS (...) car les parties à la procédure considèrent que la violation des règles antidopage commise par le sportif est probablement due à un produit contaminé", écrit le TAS dans un communiqué, tout en précisant que "la procédure se poursuit" et qu'une "décision définitive sera rendue dès que possible".

Selon les règles de l'AMA, une contamination involontaire à un produit dopant n'est pas une circonstance qui permet à coup sûr d'échapper à une sanction.

Le TAS précise encore que si la durée de la suspension finale dépasse la période de suspension provisoire, la période supplémentaire sera purgée dès que la décision aura été rendue.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.