DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Venezuela: l'inflation annuelle dépasse les 340.000%, selon le Parlement

Vous lisez:

Venezuela: l'inflation annuelle dépasse les 340.000%, selon le Parlement

Venezuela: l'inflation annuelle dépasse les 340.000%, selon le Parlement
Taille du texte Aa Aa

L'inflation au Venezuela a atteint 233,3% en septembre, portant la hausse des prix sur un an à 342.161%, selon un rapport publié lundi par le Parlement, seule institution contrôlée par l'opposition.

"L'inflation annuelle, de septembre 2017 à septembre 2018, se situe à 342.161%, un chiffre vraiment accablant", a déclaré le député Juan Andrés Mejia à des journalistes.

En septembre, les prix ont augmenté de 233,3%, selon le rapport. "C'est le chiffre le plus important depuis le début de l'année et cela accentue bien évidemment l'hyperinflation que nous subissons actuellement", a souligné M. Mejia.

En août, selon cette même source, l'inflation a dépassé la barre des 200%, tandis que la hausse des prix sur un an se situait à 200.005%.

"Cela nous donne une projection de 1.030.281% d'inflation à la fin de l'année", a ajouté le député.

Un chiffre qui correspond avec les prévisions du Fonds monétaire international, selon qui l'hyperinflation au Venezuela pourrait dépasser 1.000.000% d'ici la fin de l'année.

En août, le président socialiste Nicolas Maduro a lancé un plan de relance face à la grave crise économique, qui prévoit notamment une hausse du salaire minimum, multiplié par plus de 30, une dévaluation de 96% du bolivar et une hausse de la TVA et de l'essence.

L'inflation n'a toutefois pas été jugulée. Elle atteint 4% par jour, selon le rapport parlementaire.

L'augmentation du coût de la vie en une seule journée au Venezuela dépasse le taux enregistré en Colombie voisine durant les douze derniers mois (3,23%).

La Banque Centrale ne publie plus l'évolution des données économiques du pays depuis février 2016.

Les analystes attribuent le coût de la vie élevé à une émission incontrôlée de monnaie, dans un pays en récession depuis 2014 en raison de la chute des prix du pétrole et de la production de brut. Le Venezuela tire 96% de ses revenus du pétrole.

De plus, les Vénézuéliens souffrent d'une pénurie de denrées alimentaires, de médicaments et de tous types de biens de consommation courante.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.