DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sébastien Bellin : "Je cours pour vaincre la mort"

Vous lisez:

Sébastien Bellin : "Je cours pour vaincre la mort"

Sébastien Bellin : "Je cours pour vaincre la mort"
Taille du texte Aa Aa

"Je me souviens de la première bombe qui explose derrière moi au moment de prendre ma carte d'embarquement. Dès que je l'ai sentie, j'ai compris ce qui se passait. Les plafonds tombaient, il y avait du verre partout, des cris, et pendant que je courais, je me souviens de la deuxième bombe qui a explosé....Il y a des gens morts autour de vous, et c'est l'enfer."

Sébastien Bellin a 40 ans. Il a été grièvement blessé lors des attentats terroristes de l'aéroport de Bruxelles en 2016.

Sébastien Bellin, survivant des attentats de Bruxelles et coureur de Marathon

L'ancien joueur de basket-ball professionnel - aujourd'hui directeur général de l'équipe belge Spirou Charleroi - a perdu une partie de sa jambe gauche et l'essentiel de ses sensations.

Pourtant, Sébastien Bellin s'apprête à courir le marathon de Bruxelles ce mois-ci.

"L'une des choses que je me suis promise très tôt, c'est que je trouverais un moyen de marcher à nouveau" explique le sportif. "On ne surmonte pas ces blessures en claquant des doigts. C'est un défi pour moi de courir sur une jambe ... je me suis décidé à le surmonter, et cela m'aide à mettre au passé ce que j'ai vécu."

Sébastien a déjà couru à Anvers et à Bruxelles, mais ce marathon sera l'épreuve la plus longue et la plus difficile jusqu'ici.

"Je ne veux pas me souvenir, je ne veux pas que ces images me rattrapent. Je cours vraiment pour vaincre la mort. Je cours pour battre.... la vie m'a donné une seconde chance. Peu de gens ont une seconde chance dans la vie, j'en ai une".

Le 28 octobre prochain, la femme et les deux filles de Sébastien Bellin seront à Bruxelles pour l'encourager sur la ligne d'arrivée.