DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Focus : les lauréats du prix RégioStars sont...

Vous lisez:

Focus : les lauréats du prix RégioStars sont...

Focus : les lauréats du prix RégioStars sont...
Taille du texte Aa Aa

Cinq projets venant de toute l'Europe ont remporté un prix RegioStars pour les meilleures idées qui permettent de créer des emplois et d’améliorer le quotidien des citoyens au niveau régional. Lors de la "Semaine des régions", la Direction générale de la Politique régionale de la Commission européenne a aussi fêté les 30 ans de la politique de cohésion de l'UE. Parmi les catégories, un prix récompensait notamment la meilleure initiative de développement durable.

Pour ce prix, le gagnant est la région d'Helsinki en Finlande ! "Nous essayons de promouvoir l'économie circulaire et notre concept consiste à élaborer un nouveau type de textile qui produit de la technologie. Cela offrira un monde meilleur à nos enfants et... ça sauvera le monde !" s'enthousiasme Marjo Määttänen pour le projet Cotton Recycling.

Les textiles en coton sont recyclés et re-filés en une fibre qui ressemble à la viscose en utilisant des produits chimiques qui polluent moins et produisent moins de déchets que la plupart des autres techniques.

"Je suis une grande fan de l'échange des bonnes pratiques et nous constatons que cela s'amplifie, que cela a une valeur ajoutée sur le terrain en créant des emplois," juge Corina Cretu, la commissaire européenne à la politique régionale.

Le gagnant du prix RegioStars 2018 dans la catégorie investissement dans le patrimoine culturel est le Pays de Galles avec le projet Nant Gwrtheyrn. Ce projet a redonné vie au village.

L'Europe donne de l'espoir

"Ces 40 dernières années nous avons remodelé la langue galloise et Nant Gwrtheyrn est un endroit où les adultes peuvent l'apprendre. Les fonds de l'Union européenne interviennent quand quelqu'un a un rêve et ils peuvent vraiment faire la différence. Donc il vous faut des financements pour aider ce rêve à devenir réalité et c'est ce qui s'est passé à Nant Gwrtheyrn : c'était un village mort, plus personne ne vivait là et nous pouvions le reconstruire. Aujourd'hui c'est une communauté pleine de vie qui emploie 30 personnes," explique Jim O'Rourke à propos de ce projet autour de la langue galloise.

"Tous les projets nominés sont des projets avec un résultat qui peut inspirer d'autres personnes et où l'on peut voir qu'il ne faut pas avoir peur de l'Europe, l'Europe donne de l'espoir ! réagit Karl-Heinz Lambertz, le président du Comité européen des régions.

La région de Murcie en Espagne a remporté un prix dans la catégorie 'Relever les défis de la migration'. "_Notre projet est un protocole pour aider les réfugiés à obtenir des choses essentielles comme un logement, des soins de santé et tout le soutien pour développer leurs compétences et trouver un emploi__," _explique Javier Celdrán Lorente, le ministre de l'Emploi et de l'Entrepreneuriat pour la région de Murcie en Espagne.

Derrière les fonds, il y a des hommes

"Le programme m'a été très utile à moi et à ma famille pour laisser derrière nous toute l'horreur qu'on a connue," raconte Mohamad Tarek Gellawi, un réfugié de Damas en Syrie.

"Nous avons pensé un protocole avec des fonds européens qui ne parle pas seulement de chiffres ou de budget mais d'humains, de personnes qui sont dans des situations dramatiques et qui grâce à notre aide, ont de l'espoir pour l'avenir__," conclut Javier Celdrán Lorente.

Parmi les lauréats, il y a aussi une initiative tchèque qui vise à donner des logements sociaux aux personnes en situation de pauvreté et un projet portugais qui incite des entreprises informatiques à venir s'installer dans une région essentiellement rurale.

Plus de focus