DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

PSA double VW et devient le premier constructeur européen

Vous lisez :

PSA double VW et devient le premier constructeur européen

PSA double VW et devient le premier constructeur européen
Taille du texte Aa Aa

C'est une petite révolution. Le groupe automobile français PSA a vendu plus de voitures en Europe que son homologue allemand Volkswagen au mois de septembre 2018. En plus, PSA est devenu le premier constructeur européen dans un contexte marqué par une forte baisse des ventes. En effet, le marché, sur le vieux continent, a chuté de 23,5% dans son ensemble par rapport à la même période l'année dernière.

Le groupe VW a été particulièrement touché, puisque ses ventes se sont écroulées de 48%, passant de 330 527 à 171 963. Ce constat s'explique par l'entrée en vigueur du WLTP, une nouvelle norme d'homologation des véhicules, plus drastique et réaliste, qui a été spécialement délicate pour le constructeur allemand, qui avait dû se résoudre à stopper la production de nombreux modèles.

Dans le détail, la chute est vertigineuse pour la marque Volkswagen qui passe de 152 826 voitures vendues en septembre 2017 à 73 010 un an plus tard, soit une baisse de 52,2%, selon les chiffres de l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA). La baisse est encore plus importante pour Audi. Les ventes de la marque premium de VW se sont effondrées de plus de 60% sur cette période. Le constat est le même pour Porsche avec -68%.

Pour ravir la premier place, Le groupe PSA a pleinement profité des ventes de ses filiales allemande et britannique Opel et Vauxhall. Ces deux marques, rachetées en août 2017 à General Motors, sont en effet celles qui ont immatriculées le plus de voitures dans le groupe PSA, avec 80 715 sur un total de 198 988.

Toutefois, sur la période janvier - septembre 2018, le groupe VW garde la première place. Et de loin. La firme de Wolfsbourg a écoulé pratiquement un million de véhicules de plus que son rival français avec 2 894 664 contre 1 930 440.