Délit de solidarité dans les transports en commun lyonnais

Délit de solidarité dans les transports en commun lyonnais
Par Emma Beswick
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A Lyon, donner son ticket, encore valable, à un autre voyageur peut vous valoir une amende

PUBLICITÉ

"La solidarité n'est pas un crime", c’est le message que des manifestants ont envoyé au réseau des transports en commun lyonnais. A Lyon, les tickets y sont valables une heure, beaucoup de personnes le donnent à un autre passager quand ils ont fini leur trajet. Mais ce geste peut aujourd'hui leur valoir 150 euros d’amende.

A l'automne 2017, Transports en Commun Lyonnais (TCL), a lancé une campagne de lutte contre la fraude à travers son réseau. Certains usagers s'opposent à cette décision qu'ils jugent iniques.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des milliers de Parisiens manifestent leur soutien à Israël, contre les attaques du Hamas

Dans l'Union européenne, un enfant sur quatre est menacé de pauvreté, selon l'UNICEF

Hongrie : des milliers de personnes font la queue pour une distribution de denrées alimentaires