Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Un sommet pour la paix en Syrie

Un sommet pour la paix en Syrie
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

A l'initiative de la Turquie, un nouveau sommet sur la Syrie est en préparation.

Vladimir Poutine, Emmanuel Macron et Angela Merkel pourraient se rendre à Istanbul le 27 octobre prochain, mais l’Élysée a déjà ait savoir que le président français ne se déplacerait pas si une nouvelle offensive militaire à Idleb devait être déclenchée avant le sommet.

Cette nouvelle perspective de paix a aussitôt réjoui l'émissaire de l'ONU pour la Syrie.

Jan Egeland : Il y aura donc plus de temps pour la diplomatie. C'est un grand soulagement pour nous, car si l'on devait suivre une logique militaire qui a trop souvent été suivie dans cette seule guerre, ce serait une terrible nouvelle, non seulement pour les civils, mais aussi pour les humanitaires qui sont près de 12 000 collègues à Idleb."

Après d'intenses combats, un cessez-le feu (négocié entrer Moscou et Ankara) a été instauré depuis le 17 septembre dans la province d'Idleb. Les jihadistes et leur familles devaient quitter le secteur d'ici à lundi (21 septembre) afin de créer une zone démilitarisée.

L'évacuation n'étant pas terminée, un nouveau délai vient d'être accordé aux civils.

Avec Agences