PUBLICITÉ

L'Italie maintient son budget et espère convaincre l'UE

L'Italie maintient son budget et espère convaincre l'UE
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Rome a maintenu son budget, en-dehors des clous de l'Union européenne. L'Italie assure qu'elle souhaite rester dans la zone euro.

PUBLICITÉ

Mission explication. Le gouvernement italien souhaite convaincre la Commission européenne de ses bonnes intentions malgré un budget qui ne respecte pas les règles européennes. Le cabinet Conte prévoit un déficit à 2, 4 % du PIB en 2019. Mais Matteo Salvini réaffirme l'ancrage de l'Italie dans l'Union. "Il n'y a pas et il n'y aura pas d'intention de quitter l'Union européenne ou de quitter la zone euro, a assuré le ministre de l'Intérieur italien. Nous nous sentons bien sur ce continent même si nous voulons en modifier les règles. Il n'y a aucun problème si ce n'est à la frontière avec la France mais je vais envoyer des véhicules de la police italienne et donc nous règlerons cela."

Le gouvernement a planché durant ce conseil des ministres sur un projet d'amnistie fiscale qui a fait tanguer la coalition cette semaine. Luigi di Maio a voulu mettre les choses au clair. "Avec la décret fiscal ainsi formulé, nous avons confirmé unanimement durant ce conseil des ministres qu'il n'y a aucune volonté de promouvoir les comptes bancaires à l'étranger ou de créer des exemptions pénales mais bien d'avoir un gouvernement qui soutienne les plus fragiles" a déclaré le vice-président du conseil, par ailleurs ministre du travail et de l'industrie.

Pas sûr que ces déclarations suffisent à rassurer la Commission. Alors que le pays ploie sous une dette qui représente plus de 130 % de son PIB et que l'agence Moody's vient d'abaisser sa note d'un cran.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L’Italie lance le bras de fer budgétaire avec l’UE

The Brief from Brussels : tensions annoncées sur le budget italien

Mario Draghi, futur Président de la Commisison européenne ?