DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Trump: la "violence politique" n'a pas sa place aux Etats-Unis

Vous lisez :

Trump: la "violence politique" n'a pas sa place aux Etats-Unis

Donald et Melania Trump à la Maison Blanche, le 24 octobre 2018
@ Copyright :
Brendan Smialowski
Taille du texte Aa Aa

Le président des Etats-Unis Donald Trump a lancé mercredi un appel à l'unité après l'interception de colis suspects adressés à Hillary Clinton et à Barack Obama, jugeant que la "violence politique" n'était pas tolérable aux Etats-Unis.

"Dans des moments comme celui-ci, nous devons nous rassembler", a déclaré M. Trump depuis la Maison Blanche.

"Les actes et les menaces de violence politique de quelque nature que ce soit n'ont pas leur place aux Etats-Unis", a ajouté le président américain qui a recours, en campagne, à une rhétorique extrêmement agressive vis-à-vis de ses adversaires politiques.

"Nous sommes très en colère", a-t-il ajouté, promettant de "faire toute la lumière" sur cette affaire.

Le président américain, qui n'a pas cité nommément son prédécesseur Barack Obama ou sa rivale démocrate à la présidentielle de 2016 Hillary Clinton, a souligné que toutes les ressources nécessaires seraient déployées pour mener à bien l'enquête de la police fédérale.

La Première dame, Melania Trump, a de son côté dénoncé des "attaques lâches". "Je condamne avec vigueur tous ceux qui choisissent la violence", a-t-elle déclaré.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.