DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'interview exclusive d'Ivan Duque

Vous lisez :

L'interview exclusive d'Ivan Duque

L'interview exclusive d'Ivan Duque
Taille du texte Aa Aa

Depuis 2015, entre deux et quatre millions de Vénézuéliens ont quitté leur pays pour fuir la crise économique et les violences politiques.

Environ un million d'exilés vénézuéliens ont traversé la frontière ouest du pays pour trouver refuge en Colombie où le président Ivan Duque réclame la destitution de Nicolas Maduro, son homologue vénézuélien.

Ivan Duque, président de la Colombie : "Dialoguer avec ce dictateur, qui commet quotidiennement des crimes, n'a donné, pour l'instant, aucun résultat. La communauté internationale doit l'obliger à quitter le pouvoir et à entamer une transition pour aider les Vénézuéliens à retrouver leur liberté."

Ana Lazaro Bosch, Euronews : "Il a été dit que vous étiez favorable à une intervention militaire pour le renverser, vous confirmez ?"

Ivan Duque, président de la Colombie : "C'est le contraire. J'ai toujours dit que la solution ne devait pas être militaire. Parce que c'est toujours ce que souhaite un dictateur. Un dictateur cherche toujours à créer le mythe d'une intervention militaire pour donner du poids à son argumentaire et rester au pouvoir."

Nicolas Maduro, la crise vénézuélienne et ses conséquences : ces questions sont abordées dans l'interview exclusive que le président colombien a accordée à Euronews.

L'interview d'Ivan Duque, c'est dans Global conservation, ce vendredi sur Euronews.