DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour de France: Thomas décidera dans deux semaines s'il y participe

Vous lisez :

Tour de France: Thomas décidera dans deux semaines s'il y participe

Tour de France: Thomas décidera dans deux semaines s'il y participe
Taille du texte Aa Aa

Le Britannique Geraint Thomas, vainqueur du dernier Tour de France, a déclaré jeudi souhaiter "attendre deux semaines" avant de confirmer sa participation à la prochaine édition de la Grande Boucle.

Lors de la présentation du Tour 2019 à Paris, le Gallois, 32 ans, n'a pas voulu s'avancer sur la défense de son maillot en juillet prochain.

gi

"Je ne suis pas encore sûr de mon programme mais j'en parlerai dans deux semaines avec mon équipe (Sky). Il faut que je me remette sur mon vélo", a déclaré Thomas, présent à côté de son coéquipier Chris Froome lors de la découverte du tracé 2019.

La répartition des responsabilités entre les deux chefs de file de l'équipe Sky n'a pas encore été annoncée, dans l'attente notamment de la publication du Giro, autre grand tour gagné en 2018 par la formation britannique (Froome).

Selon des rumeurs insistantes, Thomas, qui n'a encore jamais remporté le Giro ni n'est même monté sur le podium, pourrait se tourner en priorité vers la course italienne et Froome vers le Tour qui pourrait lui permettre d'égaler le record des cinq victoires.

En cas de nouveau succès, Froome (vainqueur en 2013, 2015, 2016 et 2017) rejoindrait au palmarès les détenteurs du record, les Français Jacques Anquetil et Bernard Hinault, le Belge Eddy Merckx et l'Espagnol Miguel Indurain.

La présentation du Giro est prévue mercredi prochain à Milan.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.