DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pittsburgh : les messages de soutien

Vous lisez :

Pittsburgh : les messages de soutien

Pittsburgh : les messages de soutien
Taille du texte Aa Aa

Lorsque lui parvient la nouvelle de la fusillade de Pittsburgh, Donald Trump est en déplacement dans l'Indiana pour un meeting. Souvent accusé de complaisance envers l'extrême droite et la mouvance suprémaciste, le Président américain condamne fermement la tuerie ayant fait 11 morts et six blessés dans une synagogue.

" Cet acte abject, ce meurtre de masse, c'est le mal, a martelé Donald Trump. C'est difficile à croire. Franchement, c'est quelque chose d'inimaginable. Notre nation et le monde entier sont choqués et pétrifiés par le chagrin. "

En Israël, le drame a évidemment eu un immense retentissement. Et le Premier ministre a adressé un message aux familles des 11 fidèles juifs tués en plein service religieux.

" Tout le peuple d'Israël pleure avec les familles des victimes, a déclaré Benjamin Netanyahu dans un message vidéo. Nous sommes aux côtés de la communauté juive de Pittsburgh. Nous sommes aux côtés du peuple américain face à cette épouvantable brutalité antisémite. "

À Tel-Aviv, l'hôtel de ville s'est paré des couleurs du drapeau américain, en alternance avec celles du drapeau israélien.

" Nous nous sentons très mal et nos pensées vont à la communauté juive des Etats-Unis, se lamente un résident. C'est terrible que quelqu'un commette une chose pareille dans la maison de Dieu, dans une synagogue. "

Le président français a, lui, réagi en marge du sommet d'Istanbul consacré à la Syrie. Emmanuel Macron venait tout juste d'être informé de la tuerie.

" Permettez-moi de commencer mes propos en ayant ici un mot de solidarité à l'endroit du peuple américain et de celles et ceux qui sont apparemment tombés il y a quelques instants à Pittsburgh, lors d'une fusillade devant la synagogue, a déclaré Emmanuel Macron. Et je veux ici exprimer, évidemment, notre tristesse et mon soutien à l'égard du peuple américain. "

Alors que le débat resurgit à chaque fusillade, le drame de Pittsburgh a aussi inspiré à Donald Trump un commentaire favorable aux armes à feu. " La situation aurait pu être bien différente, a-t-il dit, s'il y avait eu une protection armé à l'intérieur de la synagogue."