DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tempête, neige ou soleil : temps de fou sur l'Europe

Vous lisez :

Tempête, neige ou soleil : temps de fou sur l'Europe

Tempête, neige ou soleil : temps de fou sur l'Europe
Taille du texte Aa Aa

La tempête Adrian a fait au moins dix morts aux quatre coins de l'Italie et frappé la Corse. En France, c'est la neige qui a bloqué les routes. Mais étrangement, la Hongrie était baignée par le soleil et des températures printanières.

Des plages paradisiaques transformées en terrains chaotiques. En Italie, la tempête Adrian a fait au moins dix morts depuis dimanche, d'après les autorités. Des personnes ont été tuées dans divers accidents dans le sud du pays, notamment à Rome et Naples, mais aussi tout au nord de la botte, dans le Haut Adige, le Trentin ainsi qu'en Vénétie.

Ce lundi, les touristes visitaient la célèbre place Saint-Marc de Venise les pieds dans l'eau. Le niveau de l'eau a dépassé 150 cm, pour la sixième fois seulement de l'histoire de la Cité des Doges. Elle s'est invitée jusque dans les boutiques.

En pleine Méditerranée, l'île française de Corse a aussi essuyé des orages et des rafales de plus de 160 km/h. Sur l'¨Ile de Beauté, Adrian n'a pas fait de victime mais elle ravagé de nombreux ports, comme celui d'Ajaccio, et coupé le courant de milliers de foyers.

Dans le même temps, c'est la neige qui paralysait les routes de montagne en France. Des centaines de voitures et camions ont été bloqués en Haute-Loire. Un millier d'automobilistes ont passé la nuit dans des hébergements d'urgence. Un fait rare, si tôt dans la saison.

De l'autre côté des Alpes, à Budapest, les terrasses de café étaient remplies et nombreux profitaient d'une promenade au parc sous le soleil. Il a fait une vingtaine de degrés sur toute la Hongrie ce lundi. Nouvelle illustration, s'il en fallait une, que le climat est déréglé.