DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hongrie : la journaliste qui avait molesté des migrants relaxée

Vous lisez :

Hongrie : la journaliste qui avait molesté des migrants relaxée

Hongrie : la journaliste qui avait molesté des migrants relaxée
Taille du texte Aa Aa

Relaxée... Trois ans après les faits et près de deux ans après sa condamnation, une journaliste hongroise qui avait rudoyé des migrants fuyant la police a vu sa condamnation annulée par la Cour suprême du pays. Sur des images qui avaient fait le tour du monde, on la voit notamment faisant un croche-pied à un homme qui porte son fils dans les bras.

En janvier 2017, un tribunal avait jugé Petra Laszlo coupable de "vandalisme" et elle avait écopé d'une mise à l'épreuve de trois ans. Un verdict confirmé en appel. Mais pour la Cour suprême, il s'agissait tout au plus d'une "perturbation", un délit mineur et prescrit.

Petra Laszlo travaillait alors pour une chaîne proche des nationalistes. Ce 8 septembre 2015, au plus fort de la crise migratoire, un groupe de migrants venait de forcer un cordon policier et se précipitait vers la frontière serbe lorsque la JRI baissa sa caméra pour asséner plusieurs coups de pieds.

Le père de famille syrien visé par son croche-pied avait par la suite obtenu l'asile en Espagne.