DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vingt morts après les intempéries en Italie

Vous lisez :

Vingt morts après les intempéries en Italie

Vingt morts après les intempéries en Italie
Taille du texte Aa Aa

Des centaines d'arbres abattus flottant dans le barrage de Comelico : c'est l'une des conséquences des conditions météorologiques extrêmes qui ont frappé l'Italie. Selon les autorités locales, il faudra plus d'un siècle pour que les forêts des Dolomites retrouvent leur état initial.

Les régions de Vénétie et de Ligurie ont été particulièrement touchées, avec la mort d'au moins vingt personnes.

Des pluies torrentielles ont provoqué un important glissement de terrain, bloquant une route régionale et coupant un certain nombre de villes et de villages autour de Belluno.

Cette femme âgée raconte : "Je suis sortie ici, j'ai levé les yeux et j'ai crié : « le toit a été emporté » ! Nous sommes restés cinq jours sans téléphone, sans électricité, sans rien et sans routes... Personne ne pouvait venir nous voir ici."

Observant le contrebas d'une route de montagne, un homme explique : "Maintenant, on craint que la route s'écroule parce que vous voyez l'état du sol et en plus nous avons repéré des fissures sous la route."

La région du nord de la Vénétie a été la plus touchée par ces intempéries qui ont causé des dégâts qui se chiffrent à plus d'un milliard d'euros.