DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tournée: "un match serré" contre les Bleus, selon l'entraîneur d'Afrique du Sud Erasmus

Vous lisez :

Tournée: "un match serré" contre les Bleus, selon l'entraîneur d'Afrique du Sud Erasmus

Tournée: "un match serré" contre les Bleus, selon l'entraîneur d'Afrique du Sud Erasmus
Taille du texte Aa Aa

L'entraîneur du XV d'Afrique du Sud Rassie Erasmus a assuré lundi qu'il s'attendait à "un match serré" contre la France, samedi, au Stade de France, même s'il donne l'avantage à ses Springboks.

"Ce sera un match serré. On a progressé, eux aussi. Mais je pense qu'on est un peu meilleurs", a affirmé le coach des Boks en conférence de presse lundi.

gi

Les Bleus disputent leur premier match depuis juin et trois défaites de rang face à la Nouvelle-Zélande (52-11, 26-13, 49-14).

"C'est toujours difficile de juger une équipe contre les All Blacks, ils sont tellement au-dessus. Mais tout le monde progresse, eux aussi", a-t-il expliqué.

"Il y a deux ans, tout le monde disait que, jouer la France, ce serait un match facile. Ils avaient beaucoup de faiblesses. Depuis, ils ont changé de sélectionneur et il y a une onde positive. Ce sera un match compliqué. Surtout devant avec le combat que vont imposer leurs avants. Et puis ils restent imprévisibles", a ajouté l'ancien troisième ligne aile international.

Les Boks, eux, restent sur une défaite crève-coeur contre une faible équipe d'Angleterre (12-11) à Twickenham, samedi.

"On a perdu mais on aurait dû gagner. On a eu des opportunités, beaucoup d'opportunités. On a passé quinze minutes sur leur ligne, à quasiment franchir la ligne...", a précisé Erasmus, arrivé sur le banc des Boks en mars 2018.

Pour la rencontre face aux Bleus, Eramus a rappelé six joueurs: le demi de mêlée Faf de Klerk, l'ouvreur Willie le Roux, l'arrière Cheslin Kolbe, le deuxième ligne Franco Mostert, le troisième ligne Francois Louw et le pilier Vincent Koch, tous basés en Europe et non-convoqués contre le XV de la Rose car le match de Londres n'entrait pas dans les dates internationales.

"C'est bon de les retrouver. Ils apportent leur expérience irremplaçable et leur connaissance des conditions de jeu européennes. Ils postulent tous à une place pour ce week-end", a confié Erasmus, qui devrait également compter sur un de ses hommes forts Eben Etzebeth, annoncé forfait mais qui a finalement "de bonnes chances d'être là".

Après la France, les Boks poursuivront leur tournée de novembre contre le pays de Galles.

L'Afrique du Sud a hérité d'un groupe compliqué à la Coupe du monde 2019 (20 septembre-2 novembre), où elle affrontera les All Blacks, doubles champions du monde en titre, ainsi que l'Italie, la Namibie et le vainqueur du tournoi de repêchage.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.