DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Macron et Merkel commémorent le centenaire de l'armistice de 1918

Vous lisez :

Macron et Merkel commémorent le centenaire de l'armistice de 1918

Macron et Merkel commémorent le centenaire de l'armistice de 1918
Taille du texte Aa Aa

Emmanuel Macron et Angela Merkel ont célébré côte à côte samedi le centenaire de l'armistice de 1918 et la réconciliation franco-allemande, à la veille d'une grande cérémonie qui rassemblera près de 70 dignitaires du monde entier à Paris.

Dans la clairière de Rethondes, au nord de Paris, cernée d'arbres aux couleurs d'automne, le président français et la chancelière allemande ont dévoilé une plaque sur le site de la signature de l'armistice mettant fin aux combats de la Grande Guerre, saignée pour l'Europe et le monde avec 18 millions de morts.

"A l'occasion du centenaire de l'armistice du 11 novembre 1918, Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République Française, et Madame Angela Merkel, Chancelière de la République Fédérale d'Allemagne, ont réaffirmé ici la valeur de la réconciliation franco-allemande au service de l'Europe et de la paix", est-il inscrit sur la petite plaque.

La mine solennelle, les deux dirigeants ont passé en revue des militaires de la brigade franco-allemande et déposé une gerbe avant de visiter la reconstitution du célèbre wagon restaurant où l'armistice fut signée.

La portée symbolique était particulièrement forte : c'est la première fois depuis l'après-guerre que le président français et le chef du gouvernement allemand se rencontraient dans ce mémorial.

Ils ont ensuite discuté avec des jeunes, que M. Macron a appelés à "ne rien céder aux passions tristes, aux tentations de la division", martelant ce message politique en faveur de plus de coopération dans une Europe où les électeurs se tournent de plus en plus vers des courants hostiles à l'intégration européenne.

"Cette journée n'est pas seulement une journée du souvenir mais une incitation à l'action (...) pour faire tout le possible pour rétablir l'ordre dans le monde de façon pacifique", a confié à la presse Angela Merkel, après la cérémonie.

Ce message de coopération internationale, cette volonté d'une gouvernance multilatérale, Emmanuel Macron le réaffirmera certainement dimanche matin lors d'une grande cérémonie à l'Arc de triomphe, et l'après-midi lors d'un Forum sur la paix, devant les dizaines de chefs d'Etat et de gouvernements conviés.

Avec agence