DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hodeida à feu et à sang, Guterres appelle au cessez-le-feu

Hodeida à feu et à sang, Guterres appelle au cessez-le-feu
Taille du texte Aa Aa

Des combats particulièrement meurtriers font rage à Hodeida, la grande ville de la côte occidentale du Yémen. Au moins 110 rebelles, 32 loyalistes et sept civils ont été tués en 24 heures dans les combats pour contrôler la ville.

Lundi, Antonio Guterres, le secrétaire général des Nations unies a mis en garde contre une éventuelle destruction du port. Il a réitéré ses appels au cessez-le-feu et rappelé que le Yémen se trouve déjà dans une situation humanitaire "désastreuse".

L'offensive des forces progouvernementales sur Hodeida a été lancée en juin, mais elle s'est nettement intensifiée depuis le 1er novembre.

Washington et Londres accentuent la pression sur l'Arabie saoudite pour que la coalition qu'elle commande dans ce pays cesse rapidement les hostilités.