Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Marseille : la marche de la colère dirigée contre la mairie

Marseille : la marche de la colère dirigée contre la mairie
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

A Marseille, après la marche blanche de samedi dernier, c'est une marche de la colère qui a traversé le centre-ville ce mercredi soir.

Des milliers de Marseillais sont à nouveau descendus dans la rue. L'heure n'était plus au recueillement mais à l'expression d'une colère, contenue depuis les effondrements des immeubles de la rue d'Aubagne le 5 novembre dernier.

Le cortège s'est rendu du lieu du drame jusqu'à l'hôtel de ville, où un face à face tendu a eu lieu entre la foule et les forces de l'ordre.

Principales cibles des huées et des jets de projectiles : Jean-Claude Gaudin et sa politique, en place depuis 1995 dans la cité phocéenne. Le maire de Marseille qui a plusieurs fois annoncé qu’il ne démissionnerait pas, a reconnu dimanche qu’«on n’en a pas assez fait» contre l’habitat insalubre.

Depuis le drame de la rue d'Aubagne, plus de 500 personnes ont été évacués en urgence de leurs logements à Marseille.