PUBLICITÉ

Impact climatique : Trump fait toujours l'autruche

Impact climatique : Trump fait toujours l'autruche
Tous droits réservés 
Par Euronews avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Trump a "un peu lu" le rapport désastreux sur l'impact du changement climatique sur l'économie américaine, commandé par le Congrès, validé par son administration, rédigé par 300 scientifiques. Mais il n'y croit pas.

PUBLICITÉ

C'est une évaluation sur les conséquences du changement climatique sur l'économie américaine, commandée par le congrès américain, rédigée par plus de 300 scientifiques, validée par son administration, mais Donald Trump n'y croit pas.

Publié la semaine dernière, le document fait plus de mille pages et le président américain l'a "un peu lu"... Ce qui ne l'a pas empêché de le balayer de manière catégorique quand on lui demandé ce qu'il en pensait :

"Non, je n'y crois pas. Et il y a autre chose. Vous devez aller voir ce que font la Chine, le Japon et toute l'Asie et tous les autres pays, vous savez, ça concerne notre pays. Nous n'avons jamais été aussi propres que nous le sommes maintenant. Et c'est très important pour moi. Mais si nous sommes propres, et que tous les autres endroits sont sales, ce n'est pas si bien. Je veux de l'air pur et de l'eau pure, c'est très important."

Le rapport explique que vu le niveau historique des émissions de gaz à effet de serre, les pertes aux Etats-Unis pourraient atteindre des centaines de milliards de dollars dans plusieurs secteurs d'ici la fin du siècle.

A noter que les émissions de carbones des Etats-Unis ont toutefois baissé de 2,7 % l'an dernier avec la fermeture des centrales au charbon et le recours au gaz et aux énergies renouvelables.

Reste à savoir si cette ligne sera suivie, puisque Trump a décidé de désengager les Etats-Unis de l'accord de Paris sur le climat. Retrait qui sera effectif en 2020.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

À Buenos Aires, un G20 sous tension

Réchauffement climatique : une facture astronomique pour les Etats-Unis

Au Danemark, des pierres tombales en argile pour lutter contre le réchauffement climatique