DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidentielle en Géorgie : l'ex-ambassadrice Zourabichvili donnée vainqueur

Présidentielle en Géorgie : l'ex-ambassadrice Zourabichvili donnée vainqueur
@ Copyright :
Reuters
Taille du texte Aa Aa

L'ex-ambassadrice française Salomé Zourabichvili, soutenue par le parti au pouvoir Rêve géorgien, est donnée vainqueur du second tour de la présidentielle géorgienne par les sondages de sortie des urnes.

Selon les sondages réalisés par l'institut américain Edison Research, Salomé Zourabichvili obtiendrait 55% des voix contre 45% pour son opposant, le candidat du Mouvement national uni Grigol Vachadzé.

Trois millions et demi de Géorgiens sont appelés aux urnes ce mercredi pour désigner leur président parmi deux candidats présents au second tour.

D'un côté, la Franco-géorgienne Salomé Zourabichvili, une ancienne ambassadrice du Quai d'Orsay de 66 ans, était arrivée de justesse en tête du premier tour avec 38,64% des suffrages.

Face à elle, le candidat de l'opposition Grigol Vachadzé (37,73% des voix). Ce diplomate de carrière, qui a renoncé à sa nationalité russe il y a une dizaine d'années, est soutenu par le Mouvement national uni, fondé par l'ex-président Mikhaïl Saakachvili - aujourd'hui en exil -, et dix autres formations politiques.

Des géorgiens qui attendent beaucoup de la part du prochain gouvernement pour faire reculer la pauvreté. "En premier lieu j'espère que les gens seront unis", explique cet électeur rencontré dans un bureau de vote. "Je prie ensuite pour notre intégrité territoriale et pour le retour de la prospérité. J'espère que l'élection se fera en paix, sans conflits et dans l'unité".

Soupçons de trucage

Signe des tensions autour du scrutin, l'opposition a affirmé que des militants du Rêve géorgien avaient agressé des membres du parti de Grigol Vachadzé.

Trois ONG géorgiennes, dont la branche locale de Transparency International, ont affirmé la semaine dernière avoir la preuve que le gouvernement avait imprimé de fausses cartes d'identité pour truquer le second tour en faveur de Mme Zourabichvili.

Tournant politique en Géorgie ?

La victoire de l'opposition marquerait la fin de la domination du parti Rêve géorgien, au pouvoir depuis 2012. Et elle acterait la volonté d'un rapprochement encore plus marqué avec l'Union européenne et l'OTAN. Un sujet sensible dans cette ex République soviétique entrée en conflit avec la Russie en 2008.

Il s'agit du dernier scrutin présidentiel au suffrage direct dans cette ancienne république soviétique du Caucase, avant de passer à un régime parlementaire. Même si le poste de président est devenu essentiellement symbolique après ces changements constitutionnels, le vote est un test pour le parti au pouvoir.