PUBLICITÉ

Présidentielle en Géorgie : une femme favorite

Présidentielle en Géorgie : une femme favorite
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Née en France et soutenue par le parti au pouvoir, elle pourrait l'emporter dès le premier tour

PUBLICITÉ

En Géorgie, c'est un président aux pouvoirs affaiblis que les électeurs sont appelés à choisir ce dimanche. Suite à une réforme constitutionnelle, il aura essentiellement un rôle protocolaire. C'est aussi la dernière fois qu'il est élu au suffrage universel direct. Mais pour la première fois, il pourrait s'agir d'une femme.

Salomé Zourabichvili est la grande favorite. Née en France de parents géorgiens, elle a été ambassadrice de France à Tbilissi, puis ministre des Affaires étrangères géorgienne après la révolution des Roses.

Soutenue par le parti au pouvoir, elle a pour principal adversaire Grigol Vachadze. Lui aussi ancien chef de la diplomatie, il est le candidat d'une coalition rassemblant 11 partis d'opposition.

Donné troisième dans les sondages, David Bakradze est également isssu des rangs de l'opposition.

Pour la plupart, les candidats souhaitent renforcer l'ancrage à l'Ouest et plaident pour une adhésion à L’OTAN et à l'Union européenne. Ils sont 25 au total. Si aucun ne l'emporte à la majorité absolue au premier tour, un second tour sera organisé en novembre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Présidentielle en Géorgie : l'ex-ambassadrice Zourabichvili donnée vainqueur

En Géorgie, une procession pour la pureté de la famille en réaction à la journée contre l'homophobie

Salomé Zourabichvili : "Il n'y a pas de tentation de retour dans le giron russe en Géorgie"