DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

2018, 4e année la plus chaude jamais enregistrée

2018, 4e année la plus chaude jamais enregistrée
Taille du texte Aa Aa

L'année 2018 est bien partie pour être l'une des plus chaudes jamais enregistrées.

Selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM), sur les 10 premiers mois de l'année, l'ensemble des températures était supérieur de quasiment 1 degré par rapport à l'époque préindustrielle.

Dans son nouveau rapport, l'agence onusienne tire la sonnette d'alarme, juste avant le lancement de la COP 24, qui se tiendra du 3 au 14 décembre à Katowice en Pologne.

"Dans un futur pas si lointain, il y aura un jour, un mois ou une année, où les températures dépasseront les 1,5°C, estime Max Dilley, le directeur de l'OMM. Ensuite, il fera tout le temps 1,5°C de plus, et à partir de là, les températures augmenteront. Cette information, que l'on rappelle à longueur de temps, maintient une pression sur les négociations."

Les températures risquent d'augmenter de 3 à 5°C d'ici 2100

En Pologne, la communauté international doit finaliser l'accord de Paris, pour atteindre l'objectif de limiter le réchauffement climatique à moins de 2°C, voire 1,5°C par rapport au niveau de la Révolution industrielle.

Mais comme le souligne le rapport de l'OMM, les concentrations de gaz à effet de serre vont de record en record. Selon l'ONU, les températures risquent d'augmenter de 3 à 5°C d'ici 2100 si la tendance se poursuit. L'organisme souligne toutefois qu'il est matériellement possible d'atteindre cet objectif de 1,5°C, en changeant notre mode de vie, les systèmes énergétiques et les réseaux de transport.

En attendant, le réchauffement climatique se poursuit inexorablement, entraînant une élévation du niveau de la mer, l'acidification des océans et la fonte de la banquise et des glaciers.