PUBLICITÉ

Euro 2020 : les Bleus affronteront l'Islande et la Turquie pour se qualifier

Euro 2020 : les Bleus affronteront l'Islande et la Turquie pour se qualifier
Tous droits réservés  Reuters/John Sibley
Tous droits réservés  Reuters/John Sibley
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Bleus connaissent désormais leurs adversaires sur la route vers l'Euro 2020. Éliminés de la Ligue des nations, les Champions du monde devront affronter l'Islande, la Turquie, l'Albanie, la Moldavie et Andorre.

PUBLICITÉ

Les Bleus connaissent désormais leurs adversaires sur la route vers l'Euro 2020. Le tirage au sort des qualifications s'est déroulé ce dimanche à Dublin.

  • Éliminés de la Ligue des nations, les Champions du monde devront affronter l'Islande, la Turquie, l'Albanie, la Moldavie - une première pour l'équipe de France -et enfin Andorre.

Pour se qualifier, les hommes de Didier Deschamps devront terminer à la première ou à la seconde place du groupe H, à l'issue des rencontres qui se dérouleront de mars à novembre 2019.

  • La France échappe donc à l'Allemagne, qui se retrouve dans le même groupe que les Pays-Bas, qualifié pour le Final Four de la Ligue des nations. L'Irlande du Nord, l'Estonie et la Biélorussie font également partie de ce groupe C.

  • Dans le groupe D, la Suisse, qui a brillé en Ligue des Nations - notamment face à la Belgique - se retrouve face au Danemark, à l'Irlande, à la Géorgie et à Gibraltar.

  • Les Belges, dans le Groupe I, seront opposés aux sélections de Russie, d’Écosse, de Chypre, du Kazakhstan et de Saint-Marin.

  • A noter que dans le groupe B, le Portugal, qui avait battu la France en finale de l'Euro 2016, rencontrera l’Ukraine, la Serbie, la Lituanie et le Luxembourg.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ligue des nations : des champions du monde dépassés

Riner, Malonga et Tolofua en finale au Grand Slam d'Antalya

Grand Chelem de Judo d'Antalya : un podium dominé par la Corée du Sud et l'Autriche