DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bande de Gaza : le point de vue d'un manifestant palestinien

Vous lisez :

Bande de Gaza : le point de vue d'un manifestant palestinien

Bande de Gaza : le point de vue d'un manifestant palestinien
Taille du texte Aa Aa

En marge d'une édition de notre magazine Aid Zone consacré à l'accès aux soins dans la bande de Gaza, enclave éprouvée par les violences, les blocus israélien et égyptien et la pauvreté, notre reporter Monica Pinna a recueilli le point de vue d'un habitant qui a été grièvement blessé lors d'une marche pacifique qui s'est tenue près de la barrière de sécurité séparant l'enclave palestinienne d'Israël. L'une des manifestations organisées sur place tous les vendredis depuis mars. Pour lui, les conditions de vie très précaires dans la bande de Gaza expliquent cette mobilisation.

"On n'a rien"

"Les conditions économiques ici sont vraiment difficiles, on n'a rien," lance le jeune homme. "Vous n'avez qu'à demander à un jeune d'une trentaine d'années, s'il a le moindre shekel en poche, il vous dira non," assure-t-il.

"C'est ce qui explique toutes ces manifestations le long du mur : ces gens veulent la liberté, la fin du blocus, ils veulent travailler, avoir une vie comme n'importe qui, comme partout ailleurs, dans les pays arabes ou pas," renchérit le jeune Palestinien.

"On étouffe"

"Dans la bande de Gaza, on est dans un état de siège, on étouffe : que l'on soit jeune, une femme, en bonne santé ou blessé, on ne peut pas voyager," dit-il avant d'ajouter : "Les pères de famille ne peuvent pas donner à manger à leurs enfants ; comment est-ce qu'ils peuvent acheter de s médicaments pour leurs enfants quand la plupart d'entre eux ne sont pas disponibles à Gaza ?"

"Il y a toute cette pression sur la population : c'est pour cela que tout le monde participe aux manifestations à la barrière, on réclame le respect de nos droits fondamentaux," insiste-t-il.