Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : l'adieu à Lioudmila Alexeeva

Russie : l'adieu à Lioudmila Alexeeva
Taille du texte Aa Aa

En Russie, les obsèques de la plus ancienne militante des droits de l'homme, Lioudmila Alexeeva, ont eu lieu ce mardi à Moscou.

Anonymes et personnalités, à commencer par le président Vladimir Poutine, sont venus se recueillir et déposer des roses rouges au pied de son cercueil.

La cérémonie était organisée - tout un symbole - dans la Maison centrale des journalistes, en plein centre de Moscou.

Infatigable militante, Lioudmila Alexeeva est morte la semaine dernière des suites d'une longue maladie, à l'âge de 91 ans.

Mikhaïl Kassianov, opposant politique : "Elle était un symbole de la lutte contre l'arbitraire, de la protection des droits de l'homme, et du combat contre l'oppression. Lioudmila Alexeeva a consacré toute sa vie à ces causes. Pour nous, elle est un symbole du combat. C'est un peu notre Mère Teresa adaptée au contexte russe."

En 1976, Lioudmila Alexeeva avait participé à la création du Groupe Helsinki de Moscou, l'un des principaux organismes russes de défense des droits de l'homme.

Contrainte à l'exil sous l'ère soviétique, elle était rentrée au pays en 1993 et n'avait pas ménagé depuis ses critiques envers le pouvoir.