DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : l'adieu à Lioudmila Alexeeva

Russie : l'adieu à Lioudmila Alexeeva
Taille du texte Aa Aa

En Russie, les obsèques de la plus ancienne militante des droits de l'homme, Lioudmila Alexeeva, ont eu lieu ce mardi à Moscou.

Anonymes et personnalités, à commencer par le président Vladimir Poutine, sont venus se recueillir et déposer des roses rouges au pied de son cercueil.

La cérémonie était organisée - tout un symbole - dans la Maison centrale des journalistes, en plein centre de Moscou.

Infatigable militante, Lioudmila Alexeeva est morte la semaine dernière des suites d'une longue maladie, à l'âge de 91 ans.

Mikhaïl Kassianov, opposant politique : "Elle était un symbole de la lutte contre l'arbitraire, de la protection des droits de l'homme, et du combat contre l'oppression. Lioudmila Alexeeva a consacré toute sa vie à ces causes. Pour nous, elle est un symbole du combat. C'est un peu notre Mère Teresa adaptée au contexte russe."

En 1976, Lioudmila Alexeeva avait participé à la création du Groupe Helsinki de Moscou, l'un des principaux organismes russes de défense des droits de l'homme.

Contrainte à l'exil sous l'ère soviétique, elle était rentrée au pays en 1993 et n'avait pas ménagé depuis ses critiques envers le pouvoir.