PUBLICITÉ

Les Etats-Unis dans l'impasse budgétaire

Les Etats-Unis dans l'impasse budgétaire
Tous droits réservés 
Par Stephane Hamalian
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président américain exige 5 milliards de dollars du Congrès pour construire le mur à la frontière mexicaine. Mais il ne dispose pas d'une majorité suffisante

PUBLICITÉ

Malgré la féerie de Noël, le bras de fer se poursuit entre Donald Trump et les Démocrates. Le président américain réclame 5 milliards de dollars pour financer le mur à la frontière mexicaine.

Depuis vendredi minuit, Républicains et Démocrates se rejettent la responsabilité de l'impasse budgétaire ou "shutdown", qui a provoqué la fermeture partielle des administration fédérales. Les démocrates refusent d'allouer ce budget pour la construction du mur à la frontière mexicaine.

Pas de majorité pour Trump

Le Président a besoin de 60 voix au Sénat pour adopter une loi budgétaire. Or, les Républicains ne disposent que de 51 sièges sur 100. Le temps presse pour Donald Trump car les Démocrates reprendront le contrôle de la seconde assemblée, la Chambre des représentants dès le 3 janvier.

Le Président américain a réagi le soir du réveillon de Noël : "Rien de nouveau à propos du shutdown. Nous avons juste besoin de frontières sécurisées". Puis, ironisant sur Twitter : "Je suis tout seul (pauvre de moi) à la Maison Blanche en attendant que les démocrates reviennent et passent un accord sur la sécurité à la frontière dont on a désespérément besoin".

Critiques de la Fed

Outre le budget américain à l'arrêt, la bourse de New York était en baisse pour le réveillon, à la suite des critiques de Donald Trump sur la Banque Centrale américaine. "Le seul problème de notre économie est la Fed. Ils ne sentent pas le marché [...]".

Le Dow Jones a perdu près de 3%, et réalise l'une de ses pires performances.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les bourses mondiales dévissent pour Noël

Les marchés chutent, Donald Trump s'en prend à la Fed

Mike Pence : "Je crois que l'Amérique est le leader du monde libre"