Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La Russie construit une barrière entre la Crimée et l'Ukraine

La Russie construit une barrière entre la Crimée et l'Ukraine
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Elle fait près de 66 kilomètres de long et est équipée de plusieurs centaines de capteurs. Cette barrière haute-technologie a été érigée par la Russie, à la frontière entre la Crimée et l'Ukraine.

Selon le FSB, les services russes de sécurité, cette clôture est nécessaire pour "empêcher les tentatives d'intrusions de saboteurs venus d'Ukraine". Une nouvelle preuve du regain de tensions en Crimée, un territoire annexé par la Russie en 2014.

Dans un communiqué commun, le président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel, ont lancé un nouvel appel à un "cessez-le-feu complet, solide et durable dans l'est de l'Ukraine".

Droits de l'Homme en Crimée : de "profondes inquiétudes"

Ils ont également appelé à la libération des 24 marins ukrainiens, arrêtés par la Russie fin novembre au large de la Crimée.

Enfin, les deux dirigeants ont fait part de leurs "profondes inquiétudes" concernant le respect des droits de l'Homme en Crimée, et la situation militaire en mer d'Azov et dans le détroit de Kertch.

Moscou, pour sa part, vient de renforcer les piliers du pont reliant la Crimée à la Russie, pour dit-elle, sécuriser le trafic maritime. Mais pour ses détracteurs, cette mesure a aussi pour effet de réduire le passage et ainsi, renforcer le contrôle de Moscou.