DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La mer d’Azov au centre des préoccupations de l’UE

Vous lisez :

La mer d’Azov au centre des préoccupations de l’UE

La mer d’Azov au centre des préoccupations de l’UE
Taille du texte Aa Aa

L'Union européenne est inquiète concernant les tensions entre l'Ukraine et la Russie en mer d'Azov. Il s'agit d’une nouvelle menace pour l'intégrité territoriale ukrainienne et pour la souveraineté du pays. Mais cette crise touche désormais l'économie européenne. La cheffe de la diplomatie de l'UE, Federica Mogherini, explique que "les activités en mer d'Azov ralentissent énormément les navires qui battent pavillon des Etats membres de l'Union européenne donc nous en subissons les conséquences".

L'Ukraine demande à l'Union européenne de renforcer ses sanctions contre la Russie. Elle appelle à un prolongement et à un élargissement des mesures de rétorsion mises en place par les Etats membres. Kiev souhaite aussi le déploiement de navires de l'Otan. Mais la vice-première ministre ukrainienne pour l’Europe, Ivanna Klympush-Tsintsadze, déplore le manque de réactivité de ses partenaires. "Nous comprenons cependant que c'est une décision à plusieurs et que cela prend du temps. Toutefois c'est une menace pas uniquement pour l'Ukraine, c'est une menace pour la sécurité européenne. Et malheureusement certains politiciens européens préfèrent fermer les yeux sur cette question", explique-t-elle.

Le président russe accuse son homologue ukrainien d'alimenter cette crise à des fins de politique interne. Selon Vladimir Poutine "Porochenko est très fort pour créer des crises et des situations provocantes. Et il rejette immédiatement la faute sur la Russie pour ce qu'il a fait".

L'Union européenne dit préparer des mesures appropriées et ciblées pour répondre à la situation. La question sera aussi à l'ordre du jour de la rencontre la semaine prochaine des 28 ministres des Affaires étrangères.