EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le surf pour changer l'image du Salvador

Le surf pour changer l'image du Salvador
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Plus connu pour sa violence et ses guerres de gangs, le Salvador mise sur le surf pour changer son image et s'ouvrir au tourisme.

PUBLICITÉ

Bienvenue au Salvador, petit paradis des surfeurs.

Encore peu connu pour ses vagues et ses plages de sable noire, le Salvador entend devenir une destination de référence pour les passionnés de glisse. Ce tout petit pays d'Amérique central, coincé entre le Guatemala et le Honduras a pour terrain de jeu l'Océan pacifique. Certains l'ont déjà compris en s'installant dans le village d'El Zonte. Avec le surf, c'est toute une industrie qui s'est développée.

"Il y a d'abord le sport, et une fois que vous développez le sport et que vous commencez à faire du surf, vous commencez à avoir le style de vie d'un surfeur. Et dès que vous avez le style de vie, il y a une industrie qui vient répondre à tous les besoins de ce style de vie. Ce que nous essayons de faire, c'est de tout relier et de développer le surf comme sport, comme mode de vie et comme industrie. Cela aura un impact important pour le Salvador" explique Marcelo Castellanos, fondateur de Puro Surf et instructeur de surf.

Le surf pour améliorer l'image du Salvador gangréné par la violence et la guerre des gangs. Mais aussi pour aider les communautés locales. Marcello met ses installations au service d'une ONG locale qui organise des activités de santé et d'éducation. C'est aussi l'occasion d 'offrir du travail aux habitants.

"Il y a un tel potentiel humain, un potentiel touristique, il y a un potentiel même avec ce que Puro Surf fait avec son école de surf, Il y a tellement de choses qu'un hôtel et une entreprise comme celle-ci peuvent faire pour vraiment développer le pays, exposer les talents et le potentiel du pays et éradiquer certains stigmates" souligne Celina de Sola, cofondatrice et vice-présidente des programmes de Glasswing International.

Selon le ministère du Tourisme, deux millions de visiteurs sont venus au Salvador en 2016. Un nombre qui a augmenté de près de 10% en 2018.

avec Associated Press

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Salvador : le nouveau gouvernement a-t-il fait baisser les homicides ?

Trois touristes disparus sont retrouvés morts en une semaine sur des îles grecques

No Comment. Surfer à Rotterdam ? Geen probleem !